Cercle Généalogique Yutz 3 Frontières

mardi 26 septembre 2017

Château de ViandenDepuis quelques années, notre cercle a pris la bonne habitude de réunir ses membres pour une journée détente en mai ou juin. Cette année, le 01 juin,notre destination était la ville d’Echternach et le château de Vianden au Luxembourg.

Départ de Yutz le matin à 9 h, pour cinquante cinq personnes.

Nous avons longé la Moselle puis pris la direction d’Echternach où nous sommes arrivés vers 10 h. 30. Nous étions attendus par 2 guides. Notre groupe fut divisé en 2. Pendant qu’un groupe découvrait l’Abbaye avec une première guide, l’autre visitait la ville avec une deuxième, puis vice versa.

ABBAYE : c’est une Abbaye Papale. Il y en a très peu dans le monde, ce qui fait la fierté des gens d’Echternach. Nous avons eu le privilège d’y découvrir le reliquaire surmonté de la statue de Saint Willibrord, patron de la ville, qui ne sort qu’une fois par an de sa réserve, exposée durant 8 jours avant la Pentecôte, elle est portée triomphalement le mardi de Pentecôte par les pompiers à travers la ville pour la célèbre procession dansante (ou sautante en luxembourgeois) qui est spécifique à la ville d’Echternach.

Nous avons visité la ville et en particulier la place du marché avec la mairie gothique, l’ancien palais de justice et plusieurs autres bâtisses très intéressantes par leur histoire.

Après la visite, nous avons déjeuné au restaurant où un très bon repas nous attendait. Nous y avons pris des forces pour l’après midi un peu moins reposante.

Puis nous avons repris le bus pour traverser la Région du Mullerthal que l’on surnomme la Petite Suisse Luxembourgeoise dans la vallée de la Sure avec ses merveilleux paysages.

Arrivée à Vianden où le car nous a déposés non loin de l’entrée du château : nous avons réuni nos forces pour une bonne grimpette jusqu’à l’entrée de celui-ci pour entamer une visite très intéressante, qui était un peu plus longue que prévu, ce qui nous a fait renoncer à la visite libre de la ville.

Vers 17 h, nous avons repris la route du retour où nous avons partagé la galère journalière des travailleurs luxembourgeois et frontaliers. Le retour un peu plus long à cause des nombreux bouchons nous a permis de prolonger le plaisir d’être ensemble avant d’arriver à notre point de départ. Nous nous sommes promis de reconduire une semblable bonne journée l’année prochaine.

Photos B.Lécrivain, N.Cridlig, C.Friser. Texte M.T.Leguil

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.